ChatGPT : le guide anti-triche d'OpenAI dévoilé pour les enseignants

Temps de lecture : 2 minutes environ

·

Publié le 4 septembre 2023

·

Par Cyril Cyril

Oh là là ! Il semblerait qu'OpenAI, l'entreprise phare dans le domaine de l'intelligence artificielle, ait mis les bouchées doubles pour les rentrées futures de nos chers professeurs. Au menu ? Un guide destiné à éduquer ces derniers sur l'usage de son chatbot, ChatGPT. Cependant, ce dernier laisse transpirer quelques imperfections. 

ChatGPT : le guide anti-triche d'OpenAI dévoilé pour les enseignants

Petit coup de pouce pour les enseignants

Avant toute chose, notons que ChatGPT s'est construit une réputation pour le moins paradoxale. Ce formidable outil de triche pour certains, source de terreur pour d'autres, se concentre désormais sur l'aspect pédagogique. Oui oui, vous avez bien lu. Pour cette rentrée 2023, OpenAI souhaite fournir aux enseignants les outils nécessaires pour profiter de son IA en salle de classe.

Guide pour profs : un outil de triche?

Pouvant être utilisé pour concevoir des quiz ou pour servir de partenaire d'entretien d'embauche fictif, ChatGPT s'impose comme un moyen pédagogique intéressant. Néanmoins, il est utile de rappeler que les réponses données par ce dernier sont parfois imprécises et peuvent même être erronées. De la même manière que sur Internet, on ne croit pas tout ce qu'un chatbot nous raconte, n'est-ce pas ?

Le dilemne de la triche

L'un des grands points de ce guide concerne la question de la triche. OpenAI reconnaît qu'il est actuellement difficile de repérer avec certitude une production générée par une IA. Des entreprises se lancent à l'assaut de ce fléau qui semble pourtant insaisissable face aux algorithmes de contrôle.

Faux texte ou vrai genie ?

Malgré ces imperfections, le potentiel pédagogique de ChatGPT est énorme. Il peut permettre d'évaluer les élèves sur leur capacité à interagir avec l'IA, ou à juger de la fiabilité d'un texte généré par un robot. Les enseignants ont tout à gagner à utiliser cet outil pour sensibiliser leurs élèves au monde de la technologie. D'autant plus si vous vous souvenez de notre précédent article "Demander des conseils médicaux à ChatGPT ? Voici pourquoi c'est une mauvaise idée !".

À prendre avec des pincettes

Cependant, attendez une seconde avant de vous laisser emporter par cet enthousiasme. Bien qu'OpenAI propose un guide pratique, l'efficacité de ce dernier reste à prouver sur le terrain. Il serait donc prématuré de laisser ChatGPT devenir le bras droit de chaque enseignant sans prendre en compte les possibles erreurs et imprécisions qui peuvent s'inviter en classe. Mais bon, "qui ne tente rien, n'a rien", n'est-ce pas ?

Cyril

Article écrit avec passion par Cyril

Au cœur de Maeko, je navigue dans l'océan infini de l'IA générative. Cyril à la barre, je hisse les voiles vers ChatGPT et d'autres horizons numériques. Lorsque je jette l'ancre, c'est dans un bon livre de science-fiction, mon refuge.

Plus d'articles à lire

Newsletter

Recevez les prochains articles par email

1 email / semaine maximum, aucun spam

ou abonnez-vous sur Google Actualités

Partager :