Quatre mastodontes de l'IA créent une nouvelle structure pour leur autorégulation

Temps de lecture : 2 minutes environ

·

Publié le 26 juillet 2023

·

Par Amélie Amélie

Alors que nous attendons encore les lois régissant l'usage de l'intelligence artificielle, les institutions-clés dans ce domaine aspirent déjà à une autorégulation. Des entreprises comme OpenAI, Google, Microsoft et Anthropic ont pris l'initiative en créant un forum appelé Frontier Model. Ce dernier se présente comme une plateforme visant à garantir un développement responsable de l'intelligence artificielle. Ce mouvement est le reflet du nécessaire équilibre à trouver entre les avancées technologiques spectaculaires et les risques non-négligeables qu'elles présentent pour la société.

Quatre mastodontes de l'IA créent une nouvelle structure pour leur autorégulation

La mise en place du Frontier Model Forum

Alors que l'Union Européenne et les États-Unis sont toujours en pleine réflexion quant à la meilleure approche pour réguler l’intelligence artificielle, OpenAI, Google, Microsoft et Anthropic ont décidé de prendre les devants en lançant la Frontier Model Forum. Cette organisation est une initiative d'autorégulation de la part des acteurs majeurs de l'IA.

Une vision axée sur le développement responsable de l'IA

La Frontier Model Forum se positionne comme une entité professionnelle visant à encourager un développement responsable de l'IA. Les quatre entreprises à la base de cette initiative ont défini quatre objectifs majeurs. Il s'agit de l'impulsion de la recherche sur la sécurité de l’IA, de l'identification des meilleures pratiques, de l'encouragement de la collaboration avec toutes les parties concernées et du soutien aux efforts de développement d'applications capables de résoudre les problèmes majeurs de la société, allant de la lutte contre le réchauffement climatique à la détection du cancer en passant par la cybersécurité.

Rôle actif dans la régulation de l'IA

Actuellement, le Frontier Model Forum se compose uniquement des quatre entreprises fondatrices, mais s'ouvre à la possibilité d'accueillir d'autres entreprises, sous réserve qu'elles respectent les critères du forum. Ce dernier à la fois permet l'autorégulation de l'industrie de l'IA et constitue une opportunité pour ses membres d'avoir une influence sur la création de nouvelles lois régissant l'IA.

Une initiative saluée par les acteurs principaux de l'IA

La mise en œuvre de ce forum a reçu de bons échos, notamment de la part de Kent Walker, président des affaires internationales chez Google. Il s’est déclaré ravi de cette collaboration. Il a souligné que "Nous allons tous devoir travailler ensemble pour nous assurer que l’IA profite à tous".

Une régulation de l'IA imminente selon Joe Biden

La création du Frontier Model Forum arrive alors que l'Europe poursuit sa progression sur sa loi “AI Act”. Aux États-Unis, le président Joe Biden a eu une récente rencontre avec les acteurs majeurs de l'intelligence artificielle. Cette réunion a permis à la Maison-Blanche de recevoir des engagements volontaires de la part d'OpenAI, Anthropic, Google, Inflection, Microsoft, Meta et Amazon concernant la sécurité de l'IA avant l'instauration de règles plus strictes. Selon TechCrunch, le président a déclaré qu'une régulation américaine de l'IA arrivera prochainement.

Amélie

Article écrit avec passion par Amélie

Dans le labyrinthe fascinant de l'IA générative, je suis votre boussole chez Maeko. Captivée par les mystères de ChatGPT et au-delà, je défriche les frontières de l'intelligence artificielle pour vous. Lorsque je déconnecte, c'est pour m'immerger dans l'art contemporain et les expériences sensorielles.

Plus d'articles à lire

Newsletter

Recevez les prochains articles par email

1 email / semaine maximum, aucun spam

ou abonnez-vous sur Google Actualités

Partager :